vendredi 22 février 2008

la Révolution Française de 2009...

La dernière révolution qui a vécu quelques décennies touche à sa fin, celle de Fidel, le Ché et du peuple cubain, et l'on pourrait se dire que s'en est terminé du romantisme et des élans populaires des révolutions du passé !

Je pense exactement le contraire ! Le monde globalisé et martyrisé par une nouvelle génération de Monarche sans état d'âme, ni morale qui brasse les milliards (changement de siècle oblige même si la plupart du temps ils appartiennent au Peuple) au lieu des millions traditionnels et parténalistes du siècles derniers, va se réveiller et cela va faire tout drôle...

Le jeu est faussé, les puissants se passent les postes et les avantages comme moi gamin je passais le ballon à mes amis et en plus, ils s'en vantent ! Aïe, aïe, aïe... Il faudra beaucoup de TF1 pour masquer encore longtemps le malaise profond des sociétés modernes. Et où me direz-vous cela va-t-il débuter si ce n'est déjà fait et bien dans notre cher pays voisin : La France


On la sent venir et prendre forme avec comme accélerateur et Néo-Monarque exemplaire le Président en personne qui sous couvert de faire bouger la France, attaque tout ce qui a fait sa grandeur ! La laïcité, le partage des richesses et j'en passe en appliquant au français les recettes d'outre-atlantique en oubliant que l'on efface pas une culture de siècles de lutte par une élection et une course médiatique... De plus, la France est le terreau propice à la Révolution du nouveau siècle puisque ceux qui devraient jouer au contre-pouvoir sont absents (la gauche). En toute logique, à la première grosse réforme impopulaire, le peuple va prendre lui même les choses en main.

C'est probablement utopique et même si secrétement je rêve d'une belle crise qui remet les pendules à l'heure... il faudrait qu'il y ait une crise économique mondiale, que les banlieus redonnent de la voix, que les partis qui attendaient le grand soir soient présents et s'organisent, que la jeunesse soit désespérée, que les gens ne comprennent plus leur Président, que les conseillers à la cours de Nicolas commencent à se prendre pour le calife à la place du Calife parce que le Chef craint l'opinion... etc...

Mince, presque tous les ingrédients sont là ! La naïveté des nouveaux est de croire qu'ils vont réinventé l'être humain et dans le cas qui nous intéresse les français... Je me réjouis de voir la suite et ce n'est pas un de la télé-réalité ! C'est la vie réelle... Quand cela explose ! Cela fait mal !

Bon week-end et Vive la France.
Stéph

jeudi 14 février 2008

Swiss Ice Hockey - On touche le fond

Je crois que les fédérations suisses dans le sport sont toutes plus nulles les unes que les autres et dire que l'on a les meilleures fédérations internationale du monde sur notre territoire et des formations de haut niveau en management du sport... on croit rêver !

C'est peut-être cette singularité qui fait qu'il font à l'envers du bon sens ! Je suis en colère et honteux ! Dans n'importe quel championnat de n'importe quel pays dans n'importe quel sport, les dirigeants cherchent à touché, intéressé et faire progresser leur sport par tous les moyens sauf en Suisse ou la quatrième ville du pays (Lausanne) n'est pas représentée dans les 2 sports d'équipe populaire du pays et surtout on ferme les leagues ou on les diminue pour arriver à des aberrations qui expliquées à d'autres fédérations seraient perçues comme débiles. La FIFA va en Chine et en Afrique et ouvre sa Coupe du Monde... Chez nous ! le contraire...

L'exemple le plus parlant me vient du Mexique où ils ont intégrés en première division le club du Chiapas (Tuxla) dont le stade en Suisse ne lui permettrait même pas de jouer en ligue B mais je pense que la priorité de la ligue professionnel du football mexicain c'est d'être présent partout et d'attirer des spectateurs, des joueurs, de faire vivre son sport partout ou c'est possible. En Suisse, nos élites sportives avec la bêtise des dirigeants de clubs incompétents, ils arrivent avec des règles et des conditions à fermer leur ligue et vont finalement arriver à faire mourrir leur sport dans ces bastions forts pour les remplacer par des pseudos nouveaux territoires.
Exemple : Bâle passionné de foot et ces trois branleurs de hockeyeurs devrait être relegué pour l'image qu'il donne du hockey ils vont finir la saison avec 40 points de retard et se sauver en play-out c'est juste minable.

Le pire, c'est que l'aspect sportif n'existe plus... au début de la saison on sait qu'il n'y pas de reléguer et l'on sait aussi qu'à l'étage inférieur l'intérêt du championnat n'existe plus... car la seule question à Bienne et à Lausanne dans le public est même si on bat l'adversaire et que l'on fête le titre de champion de ligue B, on a toute les chances de se retrouver à la même place l'année suivante... de plus il y a une caste des joueurs de ligue A qui est malsaine pour les jeunes qui pourrait monter avec leur club alors dans le cas présent, ils doivent prouver qu'ils ont le niveau ligue A en ligue B. Bonne chance !
En ligue A, le dernier joue un tour et ensuite se prépare pour l'échéance et le mieux c'est que c'est la même chose à l'étage inférieur... Messieurs vous tuez votre poule aux oeufs d'or et je n'ai pas regardé les derniers chiffres mais Lausanne-Chaux-de-Fonds 2ème affluence de la ligue... tout est résumé là. La ligue A avec 3 clubs en play-out définissable en début de saison et une surprise par année... on fait comme en ligue B ! On se retourne à la patinoire que pour les play-offs ! Bien pour fidéliser les sponsors, les télévisions et le public. BRAVO !

LHC et Bienne ne seront pas en ligue A et si c'est le cas, je me demande même si je vais reprendre l'abonnement du LHC car se faire chier à voir un championnat de 7 à 2 ou 8 à 1 en attendant les demis finales de play offs c'est chiant ! Virer moi les dirigeants de la ligue et changer les règles un club une voix... demander à Martigny qui était le rival de Lausanne pendant des décénies ce qu'ils pensent d'un championnat ou l'enjeu n'existe pas. Le club est mort ! Bravo messieurs !

A Malley vendredi
Stéph

jeudi 7 février 2008

Euro 2008 : Wembley où va-t-on ?

L'équipe de Suisse avait l'occasion de faire une performance à Wembley contre l'Angleterre pour remettre les pendules à l'heure et une nouvelle fois nous avons de justesse évité l'humiliation et le fiasco total...

La presse suisse et les gens avec qui j'en ai parlé sont beaucoup trop hélvètique dans leur mentalité pour aborder les difficultés de la Nati sous un angle critique. Nous ne sommes plus dans les années 80 où ce genre de préstation aurait parue digne voir encourageante, nous sommes à la veille de l'Euro 2008 en Suisse et c'était nul !

Aucune âme, aucun leader et une déresponsabilisation des joueurs inquiétante ! voir dramatique... Je signale que le prochain match sera l'Allemagne à Bâle et que le situation est urgente... Les tests de Köbi hier sont une honte ! Il reste trois match et il est clair que la confiance des joueurs passent maintenant par une titularisation et une équipe type tout de suite... Changer la moitié de l'équipe à la mi-temps à 4 mois de l'euro est un scandale.

Pas besoin de grande théories psychologique ici, les faits sont criants... il suffit de voir la magnifique prestation de Benaglio pour s'en convaincre ! Tous les joueurs presque certain d'être titulaire ont fait une partie honorable et tout ceux sous la menace d'un revenant était inexistant et nul ! La liste des bons... Benaglio, Barnetta, Inler, Gelson, Senderos, Spycher, Grichting (que je trouve meilleur défensivement que Magnin et la défense c'est la base...) titulaire en puissance... ensuite Derdiyok s'il n'est pas titulaire à l'euro je ne comprends plus rien (Trezeguet à la Suisse) et Vonlanthen qui passait à chaque fois son latéral... dans les fragilisé il y avait Lichteiner qui sait que Degen est le titulaire blessé, Eggiman qui sait que Djourou est le titulaire blessé et dans ceux qui ont perdu leur illusion nous avons Nkufo, Behrami, Hakan et je ne parle de Gygax qui ne devrait même pas être dans les 23...

Cette analyse pour dénoncer la méthode Köbi Khun... Il doit mettre en place une équipe type et pour ceux qui devrait être de retour et bien ceux là devraient prouver en club et dans la demi-heure qu'on leur accorderaient qu'ils sont meilleurs que les titulaires actuels... que nenni, on les laisse poireauté et on devrait prié pour que Frei, Magnin, Degen et Djourou soient en forme en juin ! Aucun personne sensée peut prédire l'avenir et Köbi et Pont continue leur brouillage de carte aux résultats lamentable... J'espère pour eux qu'ils prient parce que ce qui a fonctionné en 2006 n'est peut-être pas la bonne recette 2008... Benaglio était un bon choix, on attend d'autres choix et ceux qui ne sont pas choisis sauront ce qu'il ont à faire....

On va espérer jusqu'à l'Allemagne dont le résultat conditionnera la présence du duo le 7 juin, il ne faut pas se le cacher... on n'organise pas un Euro pour perdre avec les joueurs suisses de 2008.

Stéph

mercredi 6 février 2008

Election US : Hillary - Obama la machine à...

perdre... Les démocrates américains sont touchés par le même syndrome que les socialiste français en 2007 !

Cela m'étonne dans un pays qui a inventé le marketing et qui a façonné le monde actuel mais cela a l'air de se répéter même là-bas.

Je m'explique... En France les socialistes avaient envies de Ségolène, la France avait envie dans les sondages de Ségolène... et oups... contre Sarko aucune chance.

Il ont inventé un monde où l'on a tous envie d'une blonde à forte poitrine, d'une belle voiture, du dernier Ipod et de la dernière fringue à 200.- CHF mais ils ont oublié que nous sommes dans la société de consomation qu'ils nous ont concoctées patiemment, la société de consomation où l'on consomme les choses, les gens, les idées, les valeurs comme bon nous semble et qu'ensuite on jette, on vire, on délaisse le tout encore plus vite qu'on se l'est approprié en rêve ou dans le réel.

La courbe des divorces, le nombre d'année dans un même job, le nombre de chaussures et d'habits que vous ne mettez plus, le nombre de personnes que vous avez connu et que vous ne voyez plus, le nombre de gadget que vous avez acheté et que vous n'utilisé plus, sans parler des valeurs que vous avez perdu et de notre insatifaction permanente et sans fin qui finalement nous nourri !

Marketingement parlant, c'est top Hillary la femme blanche limite austère, Obama le black jeune qui réussit Ouah ! On dirait un scénario de campagne publicitaire de Toscani dans les années Benetton. Maintenant, il faut bien dire que les Etats-Unis sont en pleine crise économique même si on leur cache la vérité car le système consumériste s'effondrerait si on leur disait la vérité... D'ailleurs, il commence à chanceler... et Bush peut toujours joué le cou tordu de l'attentat passé entre les gouttes... à la 2001 !

En face, chez les républicains que je n'appécie pas d'ailleurs, il vont mettre grand papa McCain en face... tranquillement mais sûrement... une valeur sûr ! Pas trop de marketing dans le trend le monde change et les USA vont changer, bla, bla, bla... parce qu'ils ne vont pas dans le changement positif nos cousins éloignés et je pense que quand vous sentez que cela part en couille... et que le pays n'a plus confiance... (a part les démocrates dans leur délires à la française) vous pensez que l'américain middle class de l'Amérique profonde il va confier son avenir et celui de sa famille à :

a) Obama le beau fils noir de l'Amérique
b) Hillary la femme du séducteur
c) McCain mon grand-père ce Héro

Si je devais parier à 9 mois des élections générales et en comptant que les républicains malgré Busch sont conservateurs comme tous les peuples et encore plus quand les choses vont mal !
je mettrais une petite pièce sur pépé Mc Cain...

A suivre...
bonne fin de semaine

Stéph

vendredi 1 février 2008

Subprime US - Le jeu de l'avion

Le jeu de l'avion ou ces dérivés est interdit en Suisse et pourtant notre plus grande banque (UBS) se fait avoir à ce petit jeu. Comme d'autres dans le vaste monde de la finance !

Le principe est simple et c'est quand même la 3ème fois que les Etats-Unis font le coup et cela fonctionne toujours ! Et dire que ceux qui y jouent ce n'est pas avec leur argent et il gagne des millions par année. Ouah ! Je pensais que les êtres humains avaient évolués et que leur intelligence c'était développée finalment je doute. Ce petit jeu va-t-il encore durer longtemps ?

Je dois avouer que je ne suis pas un spécialiste de la haute finance et que mon approche économique est basique. Ce que je crois savoir pourtant c'est que les USA sont en faillite depuis longtemps (déficit budgétaire abyssaux, économie ne produisant plus rien, ménages endettés jusqu'au coup, etc...) mais où il sont très fort c'est qu'il maîtrise parfaitement le jeu de l'avion !
Tout le monde veut y jouer ! (bulle internet, Enron et maintenant les subprimes...)

Le principe : vous promettez aux investisseurs des taux de rendements incroyables sur des choses qui ne sont que du vent ou qui sont toutes pourries. Si cela est nécessaire vous emprunter de l'argent pour que les premières années en effet vous puissiez verser ces rendements incroyables... ensuite comme pour le jeu de l'avion quand les suiveurs entendent que quelques uns ont gagnés le pactole vous attendez patiemment que tous viennent investir dans vos plans à deux balles. Ensuite, vous distillez ces investissements venant du monde entier dans votre économie pour lui faire gagner des points de croissance et vous annoncer aux suiveurs que finalement ils ont perdus à ce petit jeu les milliards investit. Grâce à cela, vous restez l'économie la plus attactive artificiellement !

C'est beau ! cette explication ne tient probablement pas la route devant un économiste et elle est trop simpliste pour être réelle ? ou peut-être que c'est tellement simple que un et un font toujours deux et que les pigeons ne sont pas ceux qui ont joués mais tous les habitants de cette planète qui perdent ces milliards au profit des USA !

Je ne suis pas devin mais l'UBS et les autres vont vite regagner ces milliards en augmentant les taux d'intérêt des hypothèques par exemple... et beaucoup de gens modeste vont perdre leur maison et leur retraite dans quelques mois. Heureusement, on ne doit plus fumer, plus manger, plus rester à glander, plus être passif mais on a le droit de perdre le fruit de notre travail sans avoir rien demandé !

On attend toujours les contre-pouvoirs de cette pensée unique mais franchement cela commence a devenir urgent...

bonne bourse et bon jeu de l'avion !
Stéph