vendredi 27 novembre 2009

LHC saison 2009-2010 : des connaisseurs et des businessman's…

Que dire, qu’écrire, finalement, même les plus passionnés n’en n’ont plus rien à faire des matchs à Malley en ce moment ! Heureusement, il y a les potes de « Los B del F » pour parler durant le match que, finalement, l’on ne regarde plus vraiment, il y a quelques bières des grandes ou des petites ;-) et la nouvelle patronne du Pub...

On nous a vendu nos « amis » de l’Ontario comme des connaisseurs de hockey et des hommes d’affaires… oui, oui ! Même les années avec Monsieur Hegg où rien n’était clair et où l’on discutait avec un verre de vin blanc à la main étaient sportivement parlant plus intéressantes !
En fait lors de la reprise, il y avait Jim et c'est tout.

Nos propriétaires actuels et le CA ont viré McSorley des décisions concernant la glace et je pense qu’il doit bien se marrer au bout du lac car il a fourni les joueurs et l'année passée le coach ?

Le LHC n’avait qu’une chose à faire cet été ! Trouvé l’entraîneur, l’assistant et le Directeur Sportif capable de gérer un groupe d’individualités supérieurs à la catégorie de jeu ! Ils n’ont pas réussi, peut-être trop absorber à rêver "en couleur" au pactole grâce à la revente du club pour le double de sa valeur ( ?) …

Hommes d’affaires ? quand on a 1500 spectateurs maximum hier soir à Malley et que l’on à 3000 abonnés ( ?), on perd de l’argent au restaurant (vide), au pub (vide), aux caisses (on vend quoi 200 billets ?), on perd au niveau de l’image et de la crédibilité.

800 spectateurs au prochain match si ce n’était pas parce que le prochain match c’est La Chaux-de-Fonds, je pense qu’on serait encore bien en dessous de ce chiffre mercredi prochain. Des affluences bien moins élevées que lors de la dernière période en 1ère ligue, c’est tout dire.

En résumé, Messieurs les propriétaires vous êtes en train de perdre de l’argent, de dévalué la valeur du club et de dégoûter les plus fidèles des fidèles avec des structures administratives enfin à la hauteur et des structures sportives de troisième zone !
La vie de supporter du LHC reste quelque chose de riche et d’unique dans les formes possibles de désillusions !


Pour parler (un peu) hockey, quand je vois que Mona (l’un des meilleurs hier) en a plein les patins et part à juste titre au vestiaire dès la sirène, il y a un incendie géant dans cette équipe ! La ligne à Fedulov était la seule a joué, la 3ème et la 4ème quelques shifts et la première tout le temps sur la glace doit avoir une différence de -3 avec 12 minutes de pénalité !
Tout va bien !
Terry Yake est l’homme de la situation « officiellement » et pour encore combien de match ?! On attend un licenciement et va-t-on nous bricoler un duo Vincent-Perrotton ou Fedulov- Perrotton ? Année de transition...


Il serait peut-être temps de comprendre qu’il faut sauver ce qui peut encore l’être Messieurs ! Le mot « sauver » après les play-offs du printemps fait très mal !

ICI C’est Lausanne !

LNA on y va ! Quand on aura une structure sportive à la hauteur de notre contingent !

Bon déplacement à Viège pour le dernier carré de fidèle pas "encore" résigné !
Stéph

mercredi 25 novembre 2009

M17 Champion du Monde ! La Suisse qui gagne pour perdre ?

Magnifique "Rougets" M17 qui ont gagné la Coupe du Monde !
Fantastique et un grand moment pour le foot Suisse !
Le pays s’enthousiasme pour ces jeunes suisses qui portent haut les couleurs du pays jusqu’en haut du compétition mondiale ! D’exploit en beau jeu, de solidarité en occasions de goal, la Suisse montre que quand on prend soin de sa jeunesse, elle nous le rend bien ! Reste à faire la même chose à l'école et dans la formation professionnelle en général et là....

Maintenant que le décor est planté, il faut se rendre compte que la Suisse et la Swiss Football league comme souvent dans ce pays vit dans le pays des songes et parfois même de l’incompétence.
Après ce succès qui en appellera d’autre on espère et après ceux des générations précédentes, il apparait que l’on se retrouve souvent avec des bi-nationaux qui ne choisissent finalement pas la Suisse.
La Swiss Football league et les partenaires de cette formation qui fonctionnent sont à la merci des puissantes ou troubles fédération du second pays concerné et qui sont prêt à tous pour faire jouer nos joyaux sous leur maillot.
Il faudra quand même et pourquoi pas tout de suite ne pas attendre d’être pillé pour prévoir des parades ?

J’en vois deux possibles en tant que non spécialiste du droit et des règles de la FIFA :

On organise un match de la Suisse A contre le Lichtenstein et on fait jouer les M17 ! Hop, ils joueront pour la Suisse pour toujours ou alors, on fait reconnaitre la qualité de formation du football Suisse en faisant signer à ces joueurs qui signent déjà des contrats pour les grands club, un contrat avec la Swiss Football league qui garanti à celle-ci que s’il ne choisit pas la Suisse pour sa carrière senior doit payer sa formation au prix fort. Cela n'arrêtera pas la fédération du pays concerné mais au moins, elle paiera pour la formation et pour les jeunes que la Suisse continuera à former. Au moins, les efforts de formation pourront être maintenu et la Suisse ne se retrouvera pas pomme avec le bour !

Encore bravo et en route vers l'Afrique du Sud !
(mais là, cela sera plus compliqué...)
Stéph


vendredi 20 novembre 2009

LHC saison 2009-2010 : gagner l’Euromillions !

Comme tous les supporters et supportrices du LHC, chaque vendredi, je rêve de racheter le club de mon cœur et d’en faire un grand club de LNA avec cette ferveur et cette passion se renouvelant au gré des résultats de choix dans la grande ligue ! Presque un rêve de gosse mais malheureusement, je suis bien adulte et depuis longtemps...

Le LHC vient de râter un rachat et qui m’avais semblé crédible au début et a une ex-nouvelle équipe de propriétaire qui veut ou doit vendre ?
Bref, du LHC dans le texte alors que le travail de Monsieur Scheidegger et son équipe commence à porter ces fruits et le club de devenir un magnifique joyaux administrativo-marketing ! Le niveau sportif est indigne de la structure administrative actuelle du LHC, c’est tout dire pour les anciens supporters !

Un vrai directeur sportif et un vrai entraîneur ou si vous avez peur de virer le coach, il faut au moins assurer un assistant « à la Kossmann » et ne pas reprendre des joueurs qui nous ont tiré dans le dos deux saisons auparavant ! (vous voyez de qui je veux parler ?)

Je rêve et je vous livre en primeur l’organigramme et les priorités dès lundi prochain après le prochain Euromillions que je vais gagner :

Directeur Sportif : Gil Montandon
Entraîneur Principal : Bill Stewart
Entraîneur Assistant : Terry Yake
Joueurs : Un blue-liner suisse, Alain Demuth & Eric Westrum qui devient indésirable au Tessin.

- Prolongation de contrat pour tous les joueurs en fin de contrat à la fin de cette saison
- Primes renégociée avec tous les joueurs et le staff bonus/malus et nouveaux objectifs fixés (montée en LNA, Champion de LNB, classement, moyenne spectateurs, pénalités, etc…)
- Lobbying à la ligue pour le changement du mode de championnat (promotion/relégation direct tous les 2 ans) pour les clubs qui ont des patinoires aux normes LNA (nouvelle patinoire ou rénovation pour les pensionnaires de LNB qui désirent jouer l’ascension) et vente des droits de la LNB aux télévisions régionales.

Dès que le LHC est installé durablement en LNA, transformation de la SA en coopérative type « socio » sur le modèle « Barça » et remise du club a une nouvelle équipe dirigeante suite à l’élection du projet par les socios du LHC.

C’est fou ce que cela fait du bien de rêver quand on voit la triste réalité quotidienne d’un club plein de promesse !
Lors d’un prochain épisode, je vous proposerais les idées de « LOS B DEL F » pour encore améliorer le temple de Malley.

Beaux rêves
hasta
Stéph

L éloge de « echar la hueva »

de retour du Cap Vert et d'un club « todo incluido » je suis de nouveau incroyablement surpris comme l’activité (sous toutes ces formes) et la productivité sont inscrites dans nos sociétés modernes et occidentalisés et surtout dans notre mode de vie.

Ma définition de « echar la hueva » c’est de ne rien faire et même pas faire semblant, juste végéter entre un lit, un canapé, un transat et une plage et peut-être tenter de réfléchir un peu mais heureusement, souvent l’on y même arrive pas. Combien de mois passé sur les plages du monde avec une activité proche de zéro ou uniquement nocturne… et « echar la hueva » après une soirée trop arrosée et en refaisant le monde… juste beau !

De nos jours, cela semble suspect d’avoir une telle envie de ne rien foutre et encore plus en vacances ! Quoi tu n’as rien fait ? Presque honteux, je devais acquiescer de la tête presque mal à l’aise !
Mais j’avais ma réplique toute faite qui me sauvais et qui était bien sentie je crois… et surtout elle était explicite.
- 47 semaines et autant de week-end à faire des choses pour soi, pour les autres, pour son employeur, pour sa femme, ses enfants, ses parents, son club, son corps, etc… et 7 jours pour ne rien faire ! Manger, dormir, manger dormir et plus si entente… rien d’autre pas de livre lu, pas d’ordinateur, ni d’internet, pas d’excursion et pas d’autres activités que d’aller tremper son corps dans l’océan. Quelques cartes postales écrites en sirotant, c’est tout.

Ce qui est énorme dans notre société, c’est que certains et certaines n’y arrivent tout simplement pas ou n’y arrivent plus à ne rien faire sans se sentir inutile et mal dans leur peau ou honteux et gêné !
Malheureusement, je me rapproche de plus de cet état d’esprit et cette nécessité douteuse ? Le jour ou je n’y arrive plus… ou je ne peux plus… rappelez-moi de regarder les photos de Cabo Verde 2009 !

Echar la Hueva Hasta Siempre !
Stéph