vendredi 16 mars 2018

La liberté de parole, la liberté de penser et la fin de l’insouciance… pour quel résultat ?

Disruption, éclatement, destruction, profit, court-terme, richesse, consommation, tricherie, harcèlement, abus, dopage, etc… La liste s’allonge chaque jour et la fatalité et le désintérêt s’installe en silence.

Il y a une époque pas si lointaine, on mourrait pour des principes, pour un leader, pour une cause pour ses idées.

Aujourd’hui grâce à internet, nous n’avons jamais eu autant de raisons de nous battre, de manifester, de nous révolter et d’avoir des idées et paradoxalement, tout le monde se noie dans tant d’informations qui autrefois étaient inaccessibles et ne fait rien ! Absolument rien !

L’histoire jugera notre époque plus tard mais je pense qu’on pourra la décrire comme l’abdication de l’humain par cupidité.

Bonne chance !
Hasta
Stéph


Aucun commentaire: